La danse du ventre : pour se préparer à l’accouchement

1
1715
La danse du ventre : pour préparer l'accouchement

Pendant l’antiquité, la danse du ventre est apparue dans le monde oriental. Cette danse permet de stimuler le chakra racine, elle libère la personne de ses tensions émotionnelles et renforce son ancrage dans le corps. Elle assouplit le bassin et permet de travailler les muscles du ventre, notamment pour la femme enceinte.

De nos jours, cette danse est pratiquée partout dans le monde y compris par les femmes enceintes qui veulent préparer leur accouchement en douceur. Alors, que vous soyez enceinte ou pas, mettez du mouvement dans votre corps, dansez!

Dansez pour mieux accoucher!

En France, de plus en plus de femmes enceintes tombent sous le charme de cette danse. En effet, de nombreux mouvements de cette danse antique conviennent parfaitement aux exercices de préparation à l’accouchement. D’ailleurs, si les gynécologues la recommandent aux futures mamans, c’est parce que, durant ces séances, la femme enceinte est poussée à faire travailler tous les muscles de son corps, et surtout ceux du bas-ventre et des côtés.
De nombreux bienfaits santé sont associés à la danse du ventre. Les séances de danse orientale avant l’accouchement procurent à la future maman plusieurs bienfaits. Non seulement elles améliorent sa santé physique, mais en plus elles lui permettent un bien-être psychologique et une sensation agréable d’épanouissement.
La danse du ventre permet d’apaiser les maux de dos typiques de la grossesse, faciliter le mouvement des articulations douloureuses, faire travailler le périnée, apprendre à mieux maîtriser et contrôler sa respiration, etc. Les exercices proposés dans la danse orientale permettent à la future maman de mieux accepter et connaître son corps. Ainsi, la danseuse se sent plus souple et plus mobile malgré son ventre et son surpoids.

Une danse qui fait travailler l’ensemble du corps

La danse du ventre prénatale fait travailler toutes les parties du corps, elle pousse la future maman à mieux en prendre conscience. Particulièrement adaptée au corps de la femme enceinte, la danse du ventre améliore la souplesse et la tonicité de son buste, de son bassin, de ses chevilles, et bien évidement de son ventre.
L’alternance des différents exercices (balancements fluides, oscillations rapides…) rend les muscles et les ligaments plus souples. Ainsi, les muscles du dos, des cuisses et de la poitrine se renforcent et supportent beaucoup plus facilement le poids pris lors de la grossesse. Le renforcement du périnée sollicite le soutien pelvien et permet de réduire le risque des « fuites urinaires ». Les mouvements d’ondulations, déhanchements et autres contractions, jouent quant à eux le rôle d’un massage exceptionnel aux organes génitaux et aux intestins, et favorisent par conséquent une meilleure circulation sanguine et une meilleure digestion.
Personne n’a besoin d’expérience ou de connaissance préalables en danse.
Cette pratique est à la portée de toutes les femmes enceintes. Néanmoins, il conseillé de se lancer dans la danse après avoir atteint la douzième semaine de grossesse et recevoir évidemment une attestation de votre médecin, affirmant que vous pouvez pratiquer cette activité physique. Il faut aussi être attentif aux choix des cours. Des sages-femmes ou des danseuses du ventre peuvent vous renseigner sur les cours et les exercices appropriés.
Pour celles qui ont déjà entamé l’expérience, sachez que vous pouvez continuer vos cours jusqu’à la fin de la grossesse et même après ! Le costumes sont généralement sublimes, et mettent le corps en valeur quel que soit le stade de la grossesse.
Soyez la Shéhérazade des milles et une nuit de votre époque!

La danse à travers l’histoire
La danse a toujours été un remède aux maux et une façon de célébrer les coutumes et les cultures traditionnelles.
En France, La danse-thérapie est apparue au cours des années 1940. Elle visait, entre autres, à trouver un moyen de communication non verbal pour aider les patients atteints de troubles psychiatriques. En 1966, l’association « American Dance Therapy » a permis aux danse-thérapeutes d’avoir une reconnaissance professionnelle. Depuis, cette association ne cesse de réglementer les normes de formation en danse-thérapie et rassemble des professionnels de 47 pays dans le monde.

La danse du ventre : pour se préparer à l’accouchement
5 (100%) 3 votes
PARTAGER SUR
Asma Belkadi
Asma est une jeune blogueuse qui fait de plus en plus ses preuves dans le monde des influenceuses sur le Web. Passionnée depuis son enfance par la lecture et la rédaction. Elle possède maintenant Mojotic qui reflète ce qu'elle aime faire sur le Web.