Comment bien choisir son lave-vaisselle

0
232
Comment bien choisir son lave-vaisselle

Finie la corvée de Laver à La main ses plats et fourchettes. La gamme est aujourd’hui suffisamment varié pour que tout Le monde laisse ses gants de côté…

Apparus dans les années 20, les lave-vaisselle avec des éléments électriques ont mis plus de soixante ans avant de réellement s’imposer dans les cuisines. Aujourd’hui, cet équipement se trouve dans environ 60% des foyers. Il est difficile de s’en passer, car il évite une corvée et réduit la consommation d’eau. En effet, laver à la main revient à utiliser quelque 40 litres d’eau alors qu’une machine en consommera quatre fois moins environ! Et cette réduction est encore plus significative lorsqu’on utilise le mode «économique» ou le lavage rapide (pour de la vaisselle peu sale) de 30 minutes environ. Mais comment s’y retrouver? Les magasins proposent en effet de nombreux modèles qui, à première vue, se ressemblent. Dans cet article je vais mettre en évidence quelques critères déterminants.
Reste l’épineuse question de la longévité. Cette interrogation concerne avant tout les appareils bon marché.
Hélas, très peu d’études ont pu mesurer «Scientifiquement» ce critère. Voici néanmoins un conseil qui vous permettra de faire des économies à long terme. Si vous ne souhaitez pas changer de lave-vaisselle à cause de mécanismes obsolètes ou cassés et irremplaçables, sachez que sur tous les modèles Miele les pièces sont vissées et non pas «embouties». Vous pourrez donc les remplacer. Au moment de choisir un appareil, ce critère peut vous inciter à acheter un modèle un peu plus cher, mais plus performant et réparable…

Le mode économique … c’est économique

Ce mode est très pratique. En chauffant l’eau progressivement et à une température plus basse que les modes traditionnels, la machine consomme moins. Autre astuce employée : la dernière eau de rinçage est utilisée pour pré laver le cycle suivant. Revers de la médaille, le lavage est plus long. Inutile de choisir une machine qui affiche une d izaine de programmes car vous n’en utiliserez que quelques-uns : le mode «rapide» 30 minutes, le mode «auto» (appelé aussi «normal», il est censé adapter le cycle en fonction du degré de salissure) et le mode «éco».
Toujours à propos d’économie, sachez que la classe énergétique n’est pas très représentative de votre usage. Les fabricants ne retiennent en effet que les valeurs du programme éco, moins énergivore et plus long… Ce n’est donc pas un critère très déterminant.

La bonne dimension

Dans de nombreuses cuisines récentes, les lave-vaisselle sont encastrés (habillables d’une façade non fournie). Dès lors, il faut bien mémoriser les dimensions de l’emplacement pour y loger le nouveau modèle. Or, un «intégrable» standard exige au moins 85 cm de hauteur. La majorité des références vendues se situent autour de 60 cm de largeur (12 à 16 couverts). Il existe des modèles 6 couverts qui tiennent dans un cube de 55 cm de largeur, 44 cm de hauteur et 50 cm de profondeur.
Pour revenir aux «intégrables», je vous conseille d’acheter un modèle avec bandeau apparent pour consulter des informations (fin du cycle…). Mais les lave-vaisselle en pose libre sont plus faciles à installer et présentent un design attrayant avec un plan de travail. Certaines marques permettent aussi d’installer leur appareil sous un plan de travail de cuisine en retirant facilement le dessus de l’appareil pour l’encastrer.

La capacité de lavage

Comme nous venons de le voir, la majorité des modèles peuvent contenir 12 à 14 couverts. Rappelez-vous qu’une machine est plus économique que le lavage à la main. Vous ferez des économies en lançant votre lave-vaisselle trois fois par semaine plutôt que de faire la «plonge» tous les jours…

Le silence a un prix

Qui n’a jamais été surpris de constater que le lave-vaisselle de vos amis faisait beaucoup de bruit? Plus que le nombre de programmes ou la classe énergétique, nous vous conseillons de vous intéresser à ce critère, surtout si vous avez une cuisine ouverte. 60 % des lave-vaisselle déclarent ne pas dépasser les 48dB. N’achetez pas un modèle affichant une valeur supérieure.

Les petits «plus»

Des étagères que vous pouvez rabattre, ou diviser selon vos besoins, offrent des espaces supplémentaires pour la petite vaisselle et peuvent servir de support pour les grands verres. Un panier pour verres à vin permet de ranger simultanément des verres à vin et des flûtes.

Bon à savoir

  • Ne mettez pas en machine des cuillères en bois, des couverts en argent ou des verres en cristal.
  • Vous pouvez y mettre certains accessoires de robots ménagers.
  • Optez plutôt pour des pastilles que pour le gel. Elles sont très efficaces en termes de lavage. Choisissez des tablettes sans phosphates (qui seront interdits en Europe en 2017) et avec très peu de phosphonates. Attention, les pastilles de grandes marques sont très chères. Mieux vaut acheter celles de Lidl (W5 All in).
Comment bien choisir son lave-vaisselle
Évaluez cet article
PARTAGER SUR
Ayoub Belkadi
Ayoub Belkadi est un consultant et Freelance SEO. Il optimise des sites web pour atteindre la première page de Google en utilisant le référencement naturel Whitehat SEO. Il concois aussi des sites web sous la platforme Wordpress 100% responsive.